Pré-ouverture ce 14 février 2017
Nous recherchons des perdus, des pirates, des fées, des sirènes et surtout
des indiens. Éventuellement des vampires et des loups-garous.

Partagez | 
 

 Un pirate intriguant feat Cornelius Salazar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
FONDATEURVampire
"Ancien chef des enfants perdus"

Voir le profil de l'utilisateur

• Feat : Jared S. Gilmore
• Date d'inscription : 07/07/2017
• Messages : 41

MessageSujet: Un pirate intriguant feat Cornelius Salazar   Sam 8 Juil - 18:07


Le sang du pirate, un simple mousse, coulait dans la gorge de Peter. Cependant, il ne se sentait toujours pas rassasié. Il avait passé presqu’une semaine à garder un œil sur Sandrine, une jeune fille qu’il avait d’ailleurs rencontrée dans ce port, une nuit où il était venu se nourrir justement. S’il avait parfois la demoiselle en tête depuis quelques années, c’était devenu pire suite à leur rencontre. Il pensait sans cesse à elle, s’imaginant parfois le pire qu’il pourrait lui arriver s’il n’était pas avec elle car de jour, il ne pouvait pas la protéger. Le vampire se demanda pourquoi avait-il ce genre de pensée envers elle. Ce n’était qu’une inconnue, enfin plutôt une connaissance à présent.
Lâchant sa proie, il alla ensuite se promener sur le marché du soir. Nous étions vendredi et c’était le marché du soir. Vous croyez quoi ? Que les jours se défilaient sans se ressembler ? Mais c’était uniquement dans le livre de Sir Barrie voyons ! Ici, on avait un calendrier. Ce sont les étrangers ramenés par l’Ombre, les premiers, qui l’ont établi.
Longeant les différentes échoppes, Peter ne fit qu’observer mais sa gorge recommença à lui brûler. Il se chercha donc une nouvelle victime et ce n’est pas ce qu’il manquait comme pirates et autres adultes dans le coin. Il aperçut un plus vieux et alors qu’il se rapprocha de ce dernier, il fut surpris. D’habitude, il écoutait les battements de cœur pour vérifier si la personne était tout de même en bonne santé (il n’allait quand même pas vider un qui était malade) et là, grand étonnement : le pirate n’avait aucun battement de cœur. Pourtant, à la respiration qu’il avait, il était vivant, c’était certain car un vampire ne pouvait pas respirant même si son cœur ne battait plus depuis un moment mais ici, il n’y avait aucun battement provenant du cœur contrairement aux personnes qui les entouraient. Que pouvait donc être cet homme ? Peter continua à le suivre mais sa gorge brûlait toujours. Il remarqua rapidement une autre fille de joie qu’il entraina rapidement dans un coin sombre, ne prit pas la peine de l’hypnotiser pour une fois et la vida en maintenant sa main sur sa bouche pour l’empêcher de crier. Puis, une fois satisfait, il s’essuya la bouche et se remit à suivre le vieux marin. En se déplaçant vite, il s’assit en hauteur dans endroit où il n’y avait personne d’autres qu’eux.
- Comment faites-vous pour respirer alors que votre cœur ne bat plus ? fit le jeune homme à l’homme.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

avatar
NOUVEAU MEMBREFiche en cours

Voir le profil de l'utilisateur

• Feat : Geoffrey Rush.
• Date d'inscription : 06/02/2017
• Messages : 37
Localisation : Sous les embruns de l'océan.

Rêve ta vie en couleur
Mon livre d'histoire:
Mes relations:
Mon sac à dos:
MessageSujet: Re: Un pirate intriguant feat Cornelius Salazar   Sam 8 Juil - 22:40

Le Capitaine Salazar ne quittait que rarement son navire. Son visage familièrement repoussant, des hommes a qui déléguer ses sales affaires et relativement tout-puissant sur son navire, Cornelius n'avait que peu de raisons de traverser les rues du port. Seulement pour accompagner ses hommes ici et là ou vaquer à des affaires plus mesquines. Mais toujours accompagné, Cornelius n'aimait pas passer inaperçu dans la foule de gueux. Aussi, ce qui l'avait poussé à quitter son vaisseau lui était personnel et d'un pas rapide, son ombre se glissait dans les ténèbres de la nuit. Il évitait les zones abondantes et grouillant de villageois. Son visage, de son habituelle sympathie, ne s'animait toujours que d'une impassibilité ambitieuse. Que ses affaires restent ses affaires.

Une voix éclata. Au-dessus de son épaule, un timbre juvénil qu'il aurait pu confondre avec celui d'une femme l'interpella d'un ton d'autorité qui ne lui plaisait guère. Cornelius redressa le menton. Perché comme un pigeon, loin de la portée de son épée - mais rien n'était trop loin pour une balle de pistolet - un gamin se penchait sur lui. Les lumières feutrées d'une lucarne découpait sa silhouette comme celle d'un petit chérubin.

Cornelius n'avat guère de temps à accorder à un gamin. Mais sa réflexion lui assura qu'il ne s'agissait pas d'un enfant. Pas simplement d'un enfant. Ce morveux déduisit quelque chose qui le mit sur la voie, presque instinctivement. Et cette manie de se prendre pour des animaux l'assura qu'il s'agissait peut-être de l'un de ces moustiques immortels qui s'étaient emparés de la lagune. Cornelius ne craignait pas grand chose. Son sang n'avait pas afflué en lui depuis des années. Il stagnait dans ses veines et avait rendu à son corps une apparence misérable. Que l'un de ces bouffeur d'artère s'amuse à lui sucer le sang. Il en resterait malade des années !

Cornelius sourit. Sa voix, grave, profonde et grinçante résonnait comme un écho diabolique. Il ricana.

Comme tout le monde, mon petit. Par le nez !
Revenir en haut Aller en bas
 
Un pirate intriguant feat Cornelius Salazar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salazar le Seigneur-Serpent. (UC)
» Les chansons de pirate !
» Et un, et deux, et trois ! C'est l'histoire du pirate de l'îleuuuuuuuuuuuh ♫
» Une quête pour devenir un pirate !
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Neverland & cie :: South of the island :: ₪ Cannibal port
-